La Grotte de Sel et le Lagon de la mer morte des Thermes de Salies de Béarn

Deux produits associés permettent à l’eau thermale de Salies-de-Béarn de s’exprimer sous toutes ses formes, dans une mise en scène exceptionnelle. Il s’agit de la Grotte de Sel et du Lagon de la Mer Morte.

La Grotte de Sel est une invitation à la découverte des vertus thérapeutiques millénaires du sel et de l’eau thermale, dans un environnement inattendu. En effet c’est un véritable parcours dans l’univers du sel et de l’eau thermale qui attend le visiteur, par une succession de trois salles formant un cheminement où tous les sens sont révélés.

On accède à la Grotte de Sel par un couloir spécifique, depuis la grande galerie de la zone remise en forme. Un premier visuel dans le couloir d’accès permet de voir, à travers la tour classée des thermes, les anciens sous-sols avec leurs vétustes conduites. C’est un voyage dans le temps, aux origines de l’établissement thermal.

Après ce retour aux sources, la plage de sable nous ramène à l’ambiance sensorielle des lieux et nous invite à leur découverte guidée par des pas imprimés dans le sol.

Des ondulations colorées et douces attirent notre regard, le cliquetis de l’eau suscite notre curiosité, et la mer se dévoile à nos pieds réfléchie par un mur d’eau.

Les pas nous conduisent tout d’abord vers la Grotte de Sel. Elle se présente comme une véritable grotte, aux parois tourmentées. Dans la première salle, on est d’emblée surpris par la découverte d’arômes inconnus… Ce sont les arômes développés par l’eau thermale qui ruisselle sur les fagots de bois, sur des végétaux, et forme ainsi des concrétions surprenantes. Cette véritable sculpture vivante permet de respirer les vapeurs thermales si particulières, comme cela se pratique couramment dans les pays de l’Est. Des bancs/troncs d’arbre adossés aux murs de la grotte permettent de s’attarder un moment, pour humer, et respirer profondément tout en contemplant les cristaux de sel en formation, qui viennent habiller de façon sublime de banals végétaux. C’est la salle d’aromathérapie.
Ensuite, on pénètre dans la seconde salle et là, la surprise est totale. Les murs de la grotte sont couverts de plaques de cristaux de sel qui s’entrelacent. Une cascade de cristaux de sel fin jaillit d’une surprenante roue à aubes, formant une mince paroi virtuelle.
On ne peut résister à la tentation de toucher pour ressentir la fluidité de l’écoulement des petits cristaux, et aussi de pause pour écouter le son subtil des grains de sel qui s’entrechoquent. La mise en lumière fluctuante tamisée qui change de couleur vient achever l’émerveillement.

Ces cristaux, d’une étonnante beauté, ont été fabriqués aux thermes, avec l’eau thermale de Salies- de-Béarn, par une technique spécialement mise au point par l’établissement.
Les couleurs exercent une influence physique, psychique et émotionnelle favorable à notre énergie vitale.
C’est l’éblouissante salle de chromothérapie.

La troisième salle conjugue sublimation des sens et détente absolue, c’est la salle d’halothérapie.

Une nouvelle fois la magie s’exerce : le sol est jonché de cristaux de sel accessibles depuis des chemins de caillebotis bois donnant l’illusion de marcher sur une plage de sable et les parois ondulées des murs sont semblables au sel en mouvement.

Ici aussi la mise en lumière vient créer une ambiance qui invite à la détente, au repos. Les larges surfaces de sel subliment les propriétés rayonnantes et ionisantes du sel, donnant à cette salle tout son potentiel en matière d’halothérapie, la thérapie par le sel. L’énergie naturelle des cristaux permet la réharmonisation de l’ensemble du corps et des énergies. Le plafond de la grotte est fracturé en partie, comme si elle était partiellement effondrée, laissant apparaitre un ciel étoilé et scintillant. Allongé sur des fauteuils singuliers, dans cette atmosphère unique d’air salin à contempler cette voute céleste, l’utilisateur s’abandonne.

Quitter la Grotte de Sel est difficile, mais c’est pour découvrir d’autres sensations, aussi exceptionnelles, celles offertes par le Lagon de la Mer Morte.

L’architecture originale du Lagon de la Mer Morte rappelle l’Arche de Noé, avec ses arches de bois ondulantes et sa forme de bateau antique naviguant à l’infini dans une mer de cristaux de sel. La salle est plongée dans une relative pénombre, qui met en valeur les lumières immergées du bassin. La saturation de l’eau en sel (300 grammes de sel par litre), donne un aspect onctueux et ondulant à la surface de l’eau cristalline. Il suffit ensuite de s’asseoir dans le bassin peu profond, de s’allonger les bras en croix, pour se retrouver instantanément en situation de flottaison totale. La sensation est ici si surprenante que l’on oublierait même que l’on se trouve dans l’eau, c’est un véritable état d’apesanteur qui domine, une sensation unique et très aérienne de relâchement total où tout le corps est au repos. En immergeant naturellement les oreilles, ce sont des sons minéraux subaquatiques que l’on découvre, ceux-ci étant inaudibles à l’extérieur ; ces sons rappellent la musique de l’eau qui s’écoule, ruisselle et raisonne dans les cavernes. A ces sensations insoupçonnées vient s’ajouter le plaisir visuel de voir défiler des images et des lumières projetées sur le plafond, écran d’un cinéma dans le ciel.

Un sourire incontrôlé se dessine sur les lèvres, le temps s’arrête…
Ce merveilleux parcours du plaisir de tous les sens s’achève par une douche dynamique et par une dernière pause dans l’espace détente.

Le chemin du retour le long du mur d’eau sous un plafond étoilé parachève les sensations de bien- être avant de rejoindre la Galerie centrale du Spa thermal.
En créant ces produits exceptionnels d’une dimension européenne, les thermes de Salies-de-Béarn donnent au terme « innovation » tout son sens.

grotte de sel